Précédent Suivant

Voyage au Spitzberg - Août 2002


KAYAKS

 
Kayaks biplaces
  Nous utilisons des kayaks biplaces de la marque NAUTIRAID. Ils sont démontables, d'une solidité à toute épreuve, et l'on peut les charger à ras bord. Même rempli d'eau ils ne coulent pas ! Moi qui n'y connaissais rien en kayak je me suis sentie en parfaite sécurité dans ces engins.
(Photo : Baie du Roi)

.

S
P
I
T
Z
B
E
R
G


Chargement du kayak

  Nous sommes en autonomie pour une douzaine de jours. Les kayaks offrent à l'intérieur un volume de chargement que l'on ne soupçonne guère. On y loge toutes les rations alimentaires ainsi que le matériel (tentes, réchauds, gamelles, carburant, scie, hache, fusil, etc...) Le grand sac bleu arrimé à l'extérieur du kayak est étanche et contient nos affaires personnelles, vêtements et sac de couchage.
(Baie du Roi - Au fond le Kongsbreen)

 

 

S
P
I
T
Z
B
E
R
G


Pause déjeuner

  A la mi-journée nous accostons sur l'une des nombreuses plages pour faire la pause casse-croute. Les kayaks sont tirés légèrement sur la plage, juste de quoi ne pas être emportés par la marée.

.

 
Accostage pour la nuit
  Le soir il faut sortir les kayaks de l'eau et les mettre à distance respectable de la marée. Six personnes, munies de sangles, sont necéssaires au transport des kayaks lorsqu'ils sont chargés.

Précédent Suivant

Résumé

ACCUEIL